Devenir Partenaire ou Fournisseur: 

Contactez-nous !

En savoir plus

PEFC

Qui Sommes-Nous ?

Mobilier PEFC
gestion durable des forêts
Produits ménagers
Hypoallergéniques - éco-certifiés
Boisson Bio
Tarifs collectivités
Electricité
LED ( moins d'émission de CO2 ) prix grossisstes

Nos Gammes

Nos produits et services sont destinés aux clients professionnels (Hôtels,Collectivités, entreprises, administrations,écoles,crèches,
associations, artisans, commerçants et professions libérales…).

 Un audit ou devis?

Comparez vos fournisseurs actuels,

Nous réalisons études et devis gratuits!

En savoir plus

Transformer mon panier en devis Faire une demande de devis

Précaution pour l'eau

Agriculteurs, communes, gestionnaires d'infrastructures, golfs, industriels, PME/PMI, particuliers, nous sommes tous concernés. Chacun peut apporter sa pierre à la reconquête de la qualité de l'eau des rivières et des nappes d'eau souterraines.

 

On la boit, on la jette, on s'en sert pour faire à manger, laver la voiture ou même faire le ménage? Et on la pollue ! 95 % des Français considèrent la pollution de l'eau comme un enjeu majeur. Gros plan sur les gestes quotidiens qui aideront à préserver la qualité de ce précieux liquide.

 

Une contribution de chacun

On consomme chacun 150 litres d'eau par jour en moyenne. Autant dire qu'il s'agit d'une ressource plus que vitale. Pourtant, 14 % d'entre nous estiment que la question de l'eau n'est pas une préoccupation majeure, car elle est, et sera toujours présente en ressources suffisantes sur la planète. Oui, mais encore faut-il la rendre potable ! Et éviter de la polluer par la suite...

Chacun peut, à son échelle, limiter son impact sur la pollution de l'eau, et particulièrement en ce qui concerne les rejets quotidiens dans les eaux usées. 

Par exemple : 

• Ne jetez pas les médicaments dont vous n'avez plus besoin dans les toilettes, ramenez-les chez le pharmacien. 

• Les solvants, peintures, huiles ? Ne doivent pas non plus être vidés dans les toilettes ou l'évier, ni même dans la poubelle : ils doivent être ramenés au point de collecte. Sinon, ils terminent tout droit dans les eaux usées ! 

• Les piles doivent elles aussi être déposées dans les bacs spécialement prévus à cet effet (il y en a généralement dans les grandes surfaces).

• N'abandonnez pas vos emballages et déchets dans la nature, et tout particulièrement près des cours d'eau, qu'ils vont polluer. 

• Evitez les engrais chimiques lors de vos séances de jardinage et préférez les engrais biologiques, qui ne pollueront pas les nappes phréatiques. 

• Faites régulièrement vider votre fosse septique (tous les cinq ans environ) pour éviter qu'elle ne contamine l'eau.

Et pour ne pas gaspiller l'eau, pensons à la stocker pour parer aux sécheresses que l'on connaît depuis plusieurs années !

Un effort des agriculteurs

Le constat est sans appel : l'agriculture provoque près de 70 % de pollution par les pesticides, selon le Conseil d'Etat. Il serait donc grand temps (ce n'est pourtant pas nouveau !) de limiter l'usage des engrais, pesticides et autres substances qui viennent contaminer notre eau et nos aliments.